Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mission divine d'Écône

La mission divine d'Écône

L'enseignement patristique des six âges du monde et la fin des temps.


Règle à suivre pendant les fiançailles

Publié par Simon ANDRE sur 13 Juillet 2017, 16:17pm

Extrait de l'Abrégé de Théologie Morale de St Alphonse de Liguori:

"Observez I.° que, même après les fiançailles légitimement contractées, non-seulement les attouchements impudiques, mais même les pudiques sont péchés mortels, quand ils sont faits avec délectation sensible, quoiqu'en disent quelques auteurs, dont l'opinion doit être absolument rejetée en pratique. C'est pourquoi le Confesseur doit interdire aux fiancés toute sorte d'attouchements, même pudiques, comme aussi toute familiarité entre eux; autrement qu'il ne leur donne pas l'absolution, parce que l'expérience prouve que ces familiarités sont ordinairement suivies d'un grand nombre de péchés."

Des feeneyistes francophones ont prétendu que la condamnation de l'erreur suivante par Alexandre VII "2060 1140 40. Est probabilis opinio, quae dicit, esse tantum veniale osculum habitum ob delectationem carnalem et sensibilem, quae ex osculo oritur, secluso periculo consensus ulterioris et pollutionis" signifie que même les gens mariés commettent le péché mortel quand ils s'embrassent pour la délectation sensible, y compris lors de l'acte conjugal. Je pense qu'ils ont raison concernant le "french kiss", qui est un baiser obscène répugnant à la dignité chrétienne, mais ils se trompent en pensant la même chose des baisers pudiques.

Dans tous les cas, il est évident que la condamnation d'Alexandre VII concernait les baisers entre gens non-mariés, car c'est un problème très classique de théologie morale, ainsi qu'il apparaît dans le passage précité de l'Abrégé de St Alphonse.

Règle à suivre pendant les fiançailles

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents