Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mission divine d'Écône

La mission divine d'Écône

L'enseignement patristique des six âges du monde et la fin des temps.


Les époux catholiques au dix-neuvième siècle

Publié par Simon ANDRE sur 8 Juin 2017, 08:02am

Mgr Bouvier, évêque du Mans, écrit au sujet des époux catholiques en 1842:

"Presque tous les jeunes époux ne veulent pas avoir une nombreuse postérité et cependant sont moralement incapables de s'abstenir de l'acte conjugal. Interrogés par les confesseurs au sujet de la façon dont ils usent des droits du mariage, ils ont coutume habituellement d'être choqués gravement et, avertis, ne s'abstiennent pas de l'acte conjugal, ni ne peuvent être déterminés à une multiplication indéfinie de l'espèce...

Tous admettent volontiers que l'infidélité envers le conjoint et l'avortement volontaire sont de très grands péchés. Et à peine quelques-uns peuvent être persuadés qu'ils sont tenus, sous peine de péché mortel, ou bien d'observer une chasteté parfaite dans le mariage ou bien de courir le risque d'une nombreuse postérité."

Le livre "le bon curé" de l'Abbé Dieulin dit explicitement qu'en France, les maris catholiques ne pensaient qu'à satisfaire leur brutalité et que beaucoup d'entre eux étaient onanistes...

Ce problème ressurgira forcément quand nous serons devenus pauvres (faillite de l'euro) et qu'il ne sera plus possible de nourrir autant d'enfants qu'aujourd'hui, d'autant que les "méthodes infécondes" aboutissent dans la pratique à au moins une naissance indésirée tous les quatre ans...

Les époux catholiques au dix-neuvième siècle

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents