Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mission divine d'Écône

La mission divine d'Écône

L'enseignement patristique des six âges du monde et la fin des temps.


"Que les femmes se taisent dans les églises" (1 Co 14:34)

Publié par Simon ANDRE sur 25 Janvier 2017, 20:29pm

"Que les femmes se taisent dans les églises" (1 Co 14:34)

Il est très inquiétant de voir beaucoup de femmes catholiques traditionalistes faire des conférences; c'est d'ailleurs une preuve de plus que l'esprit catholique se perd facilement et se retrouve beaucoup plus difficilement!

Suis-je misogyne ou jugé-je avec raison? Voyez plutôt!

Extrait du commentaire de la première épître aux Corinthiens par St Thomas:

"Saint Paul donne la raison de sa défense, en ajoutant (verset 34) : parce qu’il ne leur est pas permis de parler, à savoir l’Eglise ne le leur permet pas, leur office, à elles, étant d’être soumises à leurs maris. C’est pourquoi le droit d’enseigner impliquant l’autorité et la présidence, ne saurait convenir à celles qui doivent être soumises. Or la raison pour laquelle elles sont dans la dépendance et ne président pas, c’est la faiblesse de leur raison, faculté éminemment nécessaire à celui qui préside. C’est ce qui fait dire à Aristote (Politique, liv. IV, ch. II) qu’il y a corruption du gouvernement là où ce gouvernement passe aux femmes."

Aujourd'hui, on ne veut plus voir dans ces vérités enseignées par les sages comme Aristote et St Thomas que des préjugés misogynes... On voit des masses de femmes faire des études, passer des doctorats, et l'on s'imagine que cela prouve absolument qu'elles sont au moins aussi intelligentes que les hommes! Mais l'intelligence est au-dessus de ça! Après la théologie, la philosophie est la science la plus élevée. Or, qui peut me citer une grande femme philosophe? Tous les vrais, bons et grands philosophes sont des hommes... à commencer par Aristote et St Thomas. Pour le reste, il n'y a jamais eu aucune femme "Docteur de l'Église" et il n'y en aura jamais; c'est une machination du diable! L'Église interdit aux femmes d'enseigner la théologie, donc elles ne peuvent pas être "docteurs de l'Église". Elles peuvent par contre recevoir des révélations privées... mais c'est un enseignement privé, pas public.

Les exorcismes suisses ont expliqué qu'il n'était pas du tout dans la volonté de Dieu qu'une femme passe un doctorat, fasse des conférences, etc. Ils ont rappelé que la femme doit mener une vie humble, cachée, occupée à son foyer comme la Très Sainte Vierge Marie. C'est en grande partie parce que beaucoup de femmes font des études et veulent faire carrière qu'elles viennent à avorter. Elles avortent car l'enfant à naître fait obstacle à leur carrière, à leurs "opportunités" professionnelles, comme elles disent! Mais sans parler d'avortement, il est très mauvais que les femmes pensent (à tort) être aussi intelligentes que les hommes et s'occupent de choses trop élevées pour elles. L'orgueil est le pire des péchés...

Sachant que les femmes ont une raison plus faible que les hommes, c'est un grand préjudice qu'elles soient nombreuses à faire des conférences jusque chez nous, car c'est un travail d'homme, et de fait, ce sont les hommes qui doivent s'en occuper...

St Thomas écrit aussi: "Si donc la femme interrogeait, si elle discutait en public, ce serait une preuve d’immodestie et une honte pour elle; de là vient que, dans le droit, il est interdit aux femmes de remplir l’office d’avocat."

A notre époque, on trouve des femmes gouvernant de grandes entreprises, et même des pays. C'est sans compter les prétendues "théologiennes". Quelle honte! Comment s'étonner ensuite que ce soit le chaos, sachant leur inaptitude à gouverner?

Je ne dis pas cela pour insulter les femmes ou les mépriser de quelque façon que ce soit, mais chacun doit rester à sa place. Femmes, rendez aux hommes ce qui est aux hommes, et reprenez ce qui vous appartient (la maternité, l'éducation, la psychologie, l'endurance, la douceur, etc.)!

"Que les femmes se taisent dans les églises" (1 Co 14:34)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents